Secrets de beauté du café: Anti-âge

La peau est un organe sensoriel qui forme une barrière de protection responsable du maintien de la température, de l'équilibre hydro-électrolytique de l'organisme. Au fil du temps, nombreux facteurs externes et internes réduisent les fonctions vitales de la peau en entraînant l'apparition de signes visibles de vieillissement. Des études montrent que le rayonnement excessive UV est la principale cause de détérioration prématurée de la peau dans les parties du corps souvent exposées au soleil (le visage et le cou). Un déséquilibre en faveur d’un excès de radicaux libres produit un stress oxydatif cutané - la raison essentielle du vieillissement prématuré cutané.

Les études cliniques démontrent l’efficacité des antioxydants topiques non seulement pour réduire les rides et combattre le vieillissement, mais également pour limiter l’inflammation provoquée par la rosacée ou prévenir le cancer de la peau. Les antioxydants sont absorbés par les cellules de la peau (la couche cornée, la partie externe de l’épi- derme), où ils neutralisent les radicaux libres.

Les extraits de café contiennent plusieurs composés polyphénoliques (notamment : acides quinique, férulique et chlorogénique, proanthocyanidines (tanins condensés)) dont l’efficacité contre le photovieillissement de la peau est bien connue. Par rapport aux autres formulations et composants antioxydants tels que le thé vert, l'extrait de grenade, les vitamines C et E, la capacité d'absorption des radicaux oxygénés (l’indice ORAC*) de l’extrait de café est beaucoup plus efficace pour piéger les radicaux libres peroxyles.

Les résultats d’une étude réalisée pendant 12 semaines sur 40 femmes ont clairement monté qu’un traitement avec un produit topique contenant des extraits de Coffea arabica améliore la densité et la fermeté de la peau, diminue les rougeurs, les rides et ridules. Le traitement est aussi efficace contre les signes du vieillissement tels que la hyperpigmentation. Aucun effet indésirable n’a été observé.

*(ang. Oxygen Radical Absorbance Capacity signifiant capacité d'absorption des radicaux oxygénés, L’ORAC est une méthode de mesure des capacités antioxydantes dans les échantillons biologiques)

 

BIBLIOGRAPHIE SELECTIVE

  1. Makrantonaki E, Bekou V and Zouboulis CC; Genetics and skin aging. Dermato-Endocrinology, 2012, 4:3, 280–284.
  2. Makrantonaki E, Zouboulis CC; German National Genome Research Network 2. The skin as a mirror of the aging process in the human organism--state of the art and results of the aging research in the German National Genome Research Network 2 (NGFN-2). Exp Gerontol 2007; 42:879-86.
  3. Pinnell SR; Cutaneous photodamage, oxidative stress, and topical antioxidant protection. J Am Acad Dermatol. 2003; 48(1): 1-19.
  4. Lupo MP, Draelos ZD, Farris PK et al.; CoffeeBerry: A New, Natural Antioxidant in Professional Antiaging Skin Care. Cosmet Dermatol, 2007; 20:10 (S4); 2-9.
  5. Palmer DM, Kitchin JS; A double-blind, randomized, controlled clinical trial evaluating the efficacy and tolerance of a novel phenolic antioxidant skincare system containing Coffea arabica and concentrated fruit and vegetable extracts. J Drugs Dermatol. 2010; 9(12):1480-7