Secrets de beauté du café - Cellulite

La cellulite est causée par un ensemble de facteurs tels que les troubles métaboliques, les altérations de la structure du tissu conjonctif, les troubles du système lymphatique et du système microcirculatoire, mais aussi par l'action des œstrogènes, les hormones sexuelles féminines, élément qui semble expliquer la prédilection que la cellulite a pour les femmes

Il existe de nombreux remèdes possibles qui peuvent atténuer ou éliminer la «peau d'orange» désagréable. Les substances actives qui ont la capacité de stimuler la synthèse des facteurs de croissance, comme le facteur de croissance transformant-bêta (TGF-β, de l'anglais transforming growth factor beta) et le facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (GM-CSF, granulocyte-macrophage colony-stimulating factor), ainsi que des protéines de la matrice extracellulaire, telles que le collagène, l'élastine et les glycosaminoglycans, peuvent être des outils importants pour améliorer les aspects cliniques et esthétiques de la cellulite.

Selon les résultats démontrés par les scientifiques brésiliens, l'incubation de fibroblastes humains avec de l'huile de café vert produit une stimulation dose-dépendante dans la synthèse du collagène, de l'élastine et des glycosaminoglycanes, en plus d'augmenter la libération des facteurs de croissance TGF-β et GM –CSF. Les scientifiques ont constaté une augmentation importante de la production d'élastine, de collagène et de glycosaminoglycanes par rapport aux contrôles. En ce qui concerne les facteurs de croissance, les augmentations jusqu'à 3 fois de TGF-β et près de 9 fois de GM-CSF ont été observées par rapport aux contrôles.

Ceci qualifie clairement l'huile de café vert comme un ingrédient cosmétique anti-cellulite très efficace.

Les compositions cosmétiques ou dérmo-pharmaceutiques contenant du cafestol, kahweol sont utiles aussi bien pour les hommes que pour les femmes pour les traitements amincissants contre la cellulite (‘’la peau d'orange’’) et raffermissants de la peau; pour affiner les contours du visage, réduire les graisses profondes (graisses stéatomériques) dans les régions des cuisses, du ventre ainsi que des flancs.

Les antioxidants non seulement protègent la formule du produit de l'oxydation, et notamment du rancissement des corps gras d'origine végétale, mais aussi aident la peau à lutter contre les radicaux libres, facteurs de vieillissement cutané prématuré.

Des études ont démontrées le rôle indéniable des antioxydants présents dans le café - en tant qu'agents actifs dans les produits anti-âge, minceur et anti-cellulite.

 

BIBLIOGRAPHIE SELECTIVE

  1. Rossi ABR and Vergnanini AL, Cellulite: a review., JEADV, 2000, 14, pp. 251–262.
  2. Avram MM, Cellulite: a review of its physiology and treatment., J Cosmet Laser Ther, 2005, 7, pp. 1–5.
  3. Velazquez Pereda M del C, Study of the effects obtained with the oil extracted from the green seeds of Coffea arabica and phytoesterols of Brassica campestris L. in the cellulite improvement, (PhD Thesis) Faculty of Medical Sciences, Universidade Estadual de Campinas; Campinas, SP, Brazil, 2009, pp. 216.
  4. Velazquez Pereda M del C et al., Effect of green Coffea arabica L. seed oil on extracellular matrix components and water-channelexpression in vitro and ex vivo human skin models., J Cosmet Dermatol., 2009, 8(1), pp. 56-62.